Alors qu’un état de la recherche est encore visible à Continuum à Bordeaux jusqu’au 5 mai 2022, une nouvelle résidence de un mois débute au Bel Ordinaire.
La précédente résidence a été l’occasion d’expérimenter de nouveaux médiums et a permis d’engager un travail pictural inspiré des motifs et couleurs qui composent les casaques de jockeys. En parallèle, a été amorcée la réalisation d’une sculpture qui emprunte à la fois au vase et à l’obstacle.
Il s’agira donc de poursuivre la production de ces pièces tout en finalisant la conception d’une nouvelle sculpture-obstacle qui est issue d’une hybridation entre la casaque du jockey et le paysage dans lequel ce vêtement évolue.
De plus, je souhaite répertorier la collection d’objets que j’ai commencé à constituer dès le début de ce projet. En effet, installée depuis bientôt 2 années à Bordeaux dans le quartier St Michel, à deux pas du marché, j’ai régulièrement acquis des objets qui se rapportent de près ou de loin aux courses hippiques et à ses codes. Du temps sera aussi consacré à réfléchir et expérimenter différents modes de présentation de ces objets qui composent cette collection d’histoires.
Et pour finir, avec Sophie Cure nous poursuivrons la conception d’un tapis de jeu de petits chevaux et débuterons diverses expérimentations pour sa réalisation qui comprendront entre autres, des obstacles en céramique et de nouvelles règles du jeu.

Voir résidence précédente