En 2017, j’ai initié le projet global Kanye une nuit d’hiver, sur l’Exil et ses conséquences. Ce projet prend la forme d’une autobiographie, qui est sans cesse enrichie à la manière d’un logiciel. Dans ce travail, je raconte l’histoire de Kanye un jeune sud-africain qui fuit l’apartheid en Afrique du Sud pour s’installer en France avec sa famille. J’aborde différents thèmes, dont la colonisation passée et moderne. C’est ce dernier point que j’ai choisi de poursuivre au Bel Ordinaire.
 
En 2018, j’ai débuté une recherche sur la colonisation moderne et une expérimentation et réflexion sur la monnaie qu’est le franc CFA. Cette réflexion vise à comprendre les rapports de dominants et dominés, de transmission et d’héritage, mais aussi d’appropriation et réappropriation. Je souhaite comprendre les enjeux identitaires de l’Afrique via le prisme du néo-colonialisme. En tant qu’africain, je m’interroge sur ces questions vis-à-vis de ce continent. Mon regard de personne vivant en Europe peut contribuer à éveiller les consciences à travers une vision poétique et/ou littérale. 
 
J’ai mis en place un travail d’expérimentation avec le wax (qui a lui aussi une grande histoire complexe) sur les billets, mais aussi un travail typographique et graphique autour des pièces. Avec des idées de double culture. J’utilise des techniques comme la superposition de motifs.
Je souhaite naviguer dans des recherches d’images de mythologies africaines : dogon, malinké, faang, kongo… pour créer une référence visuelle d’une monnaie qui serait indépendante de la France. Car c’est aussi une réflexion sur la représentation. Toutes ces photos que j’avais prises à un moment donné pourraient servir. La dimension picturale est très importante dans la société africaine et avec ses différents codes. Je veux aussi puiser dans les techniques javanaises tel que le batik, tout en naviguant dans le design graphique contemporain. 

La sérigraphie, le design graphique, le cyanotype, le textile sont des médiums que je trouve captivants pour mener ce travail et cette expérimentation. La sérigraphie est intéressante, et je souhaite vraiment pouvoir l'expérimenter pour donner à voir et cacher des messages en jouant avec les encres hydrochromiques et les encres fluorescentes… le cyanotype est une technique entre la photographie, le dessin et la peinture. Le design graphique est lui un moyen de rassembler tout ce qui est très important dans mon travail. Le temps de résidence permettra des expérimentations visuelles de nombreuses manières.