Initié en 2019, Notes est un projet qui s’apparente à l’élaboration d’une collection de travaux, sorte de cellules d’un organisme en pleine croissance. Ces notes, comme nous les avons appelées, ont initialement été conçues de manière relativement indépendante les unes des autres – telle note était faite en rapport avec un roman récemment lu – telle autre était le résultat d’une recherche essentiellement graphique. Les formes qu’elles prenaient étaient également variées : dessin, peinture, image imprimée, vidéo, édition, sculpture… Au fur et à mesure que les notes s'accumulaient, nous en sommes venus à nous poser une série de questions sur les liens que ces travaux formellement hétérogènes entretenaient entre eux. Comment mettre en forme cette collection ? Comment présenter ces travaux, les agencer dans un espace ? Quelle place donner aux références, impulsions premières qui leur ont donné naissance ?
Notes nous a fait porter un regard sur l’évolution de ce système d’intégration formel et référentiel sur un temps plus long qu’à l’accoutumée. Plusieurs expositions nous ont permis d'expérimenter la mise en espace de ce projet, créant ainsi des installations hybrides, à la fois structures de présentation et œuvres à part entière. Ces temps d'installation étaient également l'occasion d'échanger sur les futures notes, la mise en espace impulsant idées et envies nouvelles. Une série de thématiques semblant se concrétiser sous la forme d’un récit s’est dégagée des 26 premières notes créées. Ce dernier se structure autour d’un groupe de quelques personnages comprenant une bande de fantômes fondateurs d’un groupe de création littéraire, d’un narrateur forcé de narrer, d’une danseuse-chercheuse habituée des petits boulots et d’un employé de bureau possédé par une chose-monstre voleuse de visage.
Cette résidence au Bel Ordinaire est pour nous l'occasion d'achever une partie de notre recherche en entamant la mise en page de ce récit sous la forme d'une édition papier. Au sein de Notes, nous avons exploré différents médiums, passant du dessin à la vidéo, de l'écriture à la création de maquette. Nous souhaitons faire figurer cet aspect transdisciplinaire au sein de cette édition en lui alliant la vidéo par l’intermédiaire de la réalité augmentée. Celle-ci sera donc, à la manière d’un site web, émaillée d’hyperliens permettant d'en enrichir l'histoire.