Le temps de résidence au Bel Ordinaire s’inscrit dans un cycle de résidences d’expérimentation du projet Drei Liebe permettant le développement d’une œuvre croisant les arts visuels, sonores, le cinéma et la danse contemporaine. Il fédère plusieurs jeunes artistes et acteurs culturels de la Nouvelle-Aquitaine. On y parle d’amour, de passion, d’identité mais aussi de sexualité, d’art total sous fond d’un conte épique inspiré des Nibelungen, de l’opéra de Wagner et du romantisme allemand. l’Objectif de la résidence au Bel Ordinaire est le développement scénographique, la recherche sur les costumes et les accessoires.