Les Modules sont un terrain de recherches pour lequel je n’ai pas encore tout à fait trouvé de place. Une place pour y stocker une réflexion, agencer un cheminement, bricoler la pensée. Une place pour y déployer ces structures combinatoires et modulaires. J’ai besoin d’expérimenter cet objet du désir, le nourrir et peut-être le conduire à une forme finale. 

Je recherche un espace d’accueil pour travailler sur cette structure modulaire. Je l’imagine en bois avec des éléments réalisés en plâtre, plastique et céramique. Je cherche un espace d’atelier sur une courte durée afin de formaliser cet objet en lisière de mes pratiques, entre installation et sculpture, entre objet de scénographie et outil de recherche. Je cherche des formes en lisière, comme ce qui pousse et croît au bord des définitions, ce qui n’est pas tout à fait et pas vraiment, entre une forme et sa possible déformation. 

Je souhaite réaliser durant ce temps de résidence au Bel Ordinaire une série d’expérimentations autour d’une sculpture Module. C’est aussi l’occasion de produire de nouvelles pièces composées par l’assemblage de plusieurs matériaux (papier, porcelaine, textile et plastique). 

Ces réalisations seront présentées lors d’une exposition au MI[X] à Mourenx en avril 2020.