Volumes

Le Bel Ordinaire

Abonnez-vous à notre newsletter:

Boom !

Une sélection de quinze livres pensés, conçus, construits et dessinés par Irma Boom.

Designer néerlandaise à la renommée internationale, Irma Boom conçoit les livres comme de véritables architectures, prenant en compte leur poids, leur taille ou leur odeur autant que leur contenu. La sélection d’ouvrages présentée ici permet d’appréhender la démarche d’une designer attachée au livre en tant qu’objet commun, multiple et « industriel », mais qui y insuffle l’audace et l’élégance d’objets rares et précieux.

Irma Boom Interview: Passion for Books

Dans une série d’interviews données au Louisiana Museum of Modern Art de Humlebæk au Danemark, Irma Boom s’exprime sur sa passion pour les livres et feuillette en les commentant quelques uns des livres les plus importants de sa carrière.

Boom !

Nederlandse postzegels 87+88

Nederlandse postzegels 87+88

Paul Hefting (dir. ). Iconographie : Paul Hefting, Johan Pijnappel, Irma Boom. La Haie, Staatsbedrijf der PTT, SDU uitgeverij, 1988.

En 1987, Irma Boom travaille pour la première fois en tant qu’éditrice et graphiste pour le Bureau d’édition et d’impression du gouvernement néerlandais au sein duquel elle conçoit le prestigieux catalogue de timbres des Postes néerlandaises. Ce projet éditorial singulier qui fera scandale en se substituant au simple inventaire de timbres, s’appuie sur une déconstruction active pour déployer un ensemble de ressources iconographiques (esquisses, schémas, planches anatomiques…). Le travail sur la grille est particulièrement évident et le jeu de transparence favorisé par la faible épaisseur du papier et la reliure à la japonaise se retrouveront dans d’autres ouvrages.

Boom !

De best verzorgde boeken 1989

De best verzorgde boeken 1989

Madelon Witterholt (dir. ). Amsterdam, CPNB, 1990.

Catalogue de la compétition « De Best Verzorgde Boeken » qui récompense des designers, mais aussi des éditeurs, des imprimeurs et des façonneurs. La couverture réalisée dans une matière d’aspect velouté et douce au toucher comporte un titre dont les caractères inversés sont embossés et dorés à chaud. On retrouve à l’intérieur le même effet miroir, issu du procédé d’inversion des caractères, grâce à la transparence du papier des feuillets liminaires. Un changement de papier permet de distinguer l’appareillage critique du corpus de l’ouvrage.
Le gris du texte du verso se mêle en filigrane à celui du recto pour créer l’architecture sensible de la page.

Boom !

Workspirit Six : Vitra

Workspirit Six : Vitra

Concept et design d’Irma Boom. Birsfelden : Vitra, 1998.

Points, disques, cercles imprimés et formes rondes perçant les pages en faisant communiquer les images sont les leitmotivs de ce catalogue professionnel de vente de mobilier. Les images pleine page imprimées sur papier couché brillant sur une face et mat sur l’autre font alterner des vues de l’entreprise, des détails de mobilier et des vues d’intérieur. De nombreuses images en basse définition viennent renforcer l’aspect atypique de ce catalogue.

Boom !

The Road Not Taken

The Road Not Taken

Poème de Robert Frost ; concept de Job Koelewijn. Amsterdam, De Appel Foundation, 2000. 123 expl.

Publié à l’occasion de l’exposition Job Koelewijn à la fondation De Appel. Étrange emballage pour un poème de Robert Frost répété plusieurs fois, du début à la fin du livre… Le volume mime la rigidité d’un packaging alimentaire pour mieux déjouer l’attente du lecteur par le projet intérieur. Aucun élément contenu dans le livre ne viendra contredire cette conception énigmatique.

Boom !

Kleur / Farbe / Renk / Chromo

Kleur / Farbe / Renk / Chromo

Idée et concept d’Irma Boom. Amstelveen, Grafische Cultuurstichting, 2004.

La couleur, souvent utilisée par les graphistes comme système de code, de signalisation ou de hiérarchisation, est ici au service du pur plaisir de la contemplation. Irma Boom, qui a étudié la peinture, souhaite affirmer à travers la forme d’un nuancier la dimension picturale du livre. Celui-ci est composé d’un échantillonnage
de couleurs prélevées sur des tableaux célèbres puis traduites en index Pantone. Le prédécoupage des pages, renforçant la référence aux nuanciers industriels, rend plus ambigu encore
le statut de l’ouvrage.

Boom !

Orbus murmur

Orbus murmur

Ellen Gallagher, Edgar Cleijne. Edinbourg, The Fruitmarket Gallery, 2005.

L’ensemble est constitué de quatre volumes montrant le travail vidéo de l’artiste et d’un autre alternant textes et reproductions de ses aquarelles, le tout réuni en un seul pavé de petit format par des aimants glissés dans le plat des couvertures. C’est l’assemblage des différentes parties, dans un certain ordre, qui révèle le titre sur le dos de l’ensemble. Le premier livre a ceci de particulier que le bloc intérieur est constitué d’un assemblage de feuilles pliées en quatre, que l’on peut déplier. Ce façonnage permet d’apprécier chaque image, cachée à première vue, dans un format plus généreux et confortable que le format fini de l’ouvrage.

Boom !

Sheila Hicks : Weaving as Metaphor

Sheila Hicks : Weaving as Metaphor

Arthur C. Danto, Joan Simon, Nina Stritzler-Levine (dir. ). New Haven, Conn. , London, Yale University Press, 2006.

Ce livre, récompensé en 2006 à la foire du livre de Leipzig comme étant le plus beau livre au monde, a pour objet de faire connaître les œuvres textiles de petits formats de l’artiste Sheila Hicks. Sur la couverture, Irma Boom propose au lecteur d’approcher le travail de Sheila Hicks par le toucher plutôt que la vision, en utilisant une trame embossée qui s’associe à la tranche irrégulière d’aspect laineux, afin d’affirmer la qualité sculpturale et tactile du livre. Le texte d’Arthur Danto, traité dans un corps imposant au début, diminue régulièrement à la faveur d’une entrée progressive dans l’intelligence des formes.

Boom !

Every thing design

Every thing design

Christian Brändle, Verena Formanek (dir. ). Ostfildern, Hatje Cantz, 2009.

Ce catalogue de 864 pages comporte une typologie d’objets de design sur le mode du répertoire cher à Irma Boom et peut être ouvert au hasard. Ici elle joue au maximum le format du petit livre : les marges faibles sont systématiques tant sur les pages d’images que de textes. Le noir sérigraphié sur la tranche et le dos du livre laisse apparaître le titre en réserve blanche.

Boom !

Reading the American Landscape

Reading the American Landscape

Lexter Braak (dir. ). Amsterdam, Netherlands Foundation for Visual Arts, Design and Architecture ; Rotterdam, NAi Publishers, 2009.

Ce livre de grand format est issu d’une étude intitulée Power of place. A search for the meaning of landscape and public space in the United states. L’ouvrage s’inspire des codes de l’annuaire téléphonique, tant dans son poids que dans le grammage et la teinte du papier. Il en reprend également la fonction d’index. Le titre qui court sur la tranche et le dos du livre, et sur les plats de couverture, déjoue les usages habituels d’emplacement et de hiérarchie des informations. Il en est de même pour le traitement des images invariablement maquettées en portrait, quelle que soit leur orientation originale.

Boom !

Irma Boom : Biography in Books

Irma Boom : Biography in Books

Mathieu Lommen, Irma Boom. Amsterdam : Bijzondere Collecties, University of Amsterdam, 2010.

Livre édité à l’occasion de la rétrospective Irma Boom organisée en 2013 par les Collections particulières de l’Université d’Amsterdam. Son petit format fait écho à la manière particulière de travailler qu’adopte Irma Boom pour concevoir les livres. Pour chacun d’entre eux, elle fabrique une miniature lui permettant d’appréhender au mieux l’architecture globale de l’ouvrage, à la manière des architectes réalisant les maquettes des futurs bâtiments. « J’adore construire des livres » dit-elle.

Boom !

James Jennifer Georgina

James Jennifer Georgina

Jennifer Butler (dir. ), Irma Boom. Photographies Erwin Olaf. London, Erasmus Publishing, 2010. 999 expl.

Le livre se présente dans un coffret quasiment muet : carton noir, titre imprimé en noir, contenant un livre d’un jaune lumineux. Sa couverture entoilée comporte un titrage embossé et sérigraphié sur toutes ses faces. Toutes les tranches sont peintes de la même couleur que la toile et les pages de garde. Les cahiers textuels présentent un liseré de même couleur sur leur grand fond. Le dos découpé en trois assure une ouverture parfaite pour cet ouvrage de 1200 pages.

Boom !

Waterweavers : A Chronicle of Rivers

Waterweavers : A Chronicle of Rivers

New-York, Bard Graduate Center Gallery, 2014.

Waterweavers est le catalogue d’une exposition consacrée aux confluences entre l’image de la rivière et le tissage dans la culture colombienne. Une reliure souple sans dos laisse apparaître les coutures qui servent de grille à la composition du titre, précisément imprimé sur le pli extérieur de chaque cahier. Au centre de la tranche, les images imprimées en pleine page rappellent la rivière, le rognage irrégulier apportant à l’objet douceur et sensualité.

Boom !

Elements of Architecture / Rem Koolhaas

Elements of Architecture / Rem Koolhaas

Venise, Marsilio Editori S. p. A. , 2014.

Il arrive souvent à Irma Boom de comparer ses livres à de « petites pièces d’architecture ». Cet ouvrage, réalisé en collaboration avec Rem Koolhaas, est composé d’un ensemble de 15 volumes traitant d’éléments d’architecture à travers une iconographie composite et fantaisiste. La manipulation de tous les ouvrages à la fois est impossible sans l’exosquelette du coffret qui réunit l’ensemble et renforce l’unité du projet. Tout est lié, au point que seul l’assemblage des notices reconstruit le rythme coloré de la tranche de l’ouvrage.

Boom !

Reality Machines (Olafur Eliasson)

Reality Machines (Olafur Eliasson)

Cologne, Walther Konig Verlag, 2016.

Ce livre a été édité à l’occasion de l’exposition Reality Machines, au Moderna Museet in Stockholm qui montrait le travail de Olafur Eliasson en peinture, sculpture, film et installations. Texte et images y interagissent grâce à l’alternance de papiers offset et kraft dont le grain contraste avec la brillance et la transparence de rhodoïds imprimés qui amènent des effets de lumière et jouent avec les teintes et les couleurs.

Boom !

Lisson Gallery

Lisson Gallery

Londres, Lisson Gallery, 2017.

À l’occasion de son cinquantième anniversaire, la galerie Lisson a demandé à Irma Boom de concevoir
un catalogue rétrospectif de son activité. Ouvrage monumental imprimé sur un papier d’une finesse extrême, le livre fait se succéder les artistes de la galerie selon l’ordre alphabétique tout en mettant en avant l’année de leur entrée dans la galerie. La séquence d’introduction révèle progressivement le titre de l’ouvrage et annonce le jeu à venir sur la transparence du papier, qui fait se superposer les œuvres comme autant de strates accumulées d’une plongée dans l’histoire de la galerie.