Spéléo Mentale nous entraîne dans une exploration des cavités souterraines du Bel Ordinaire. Convaincues que la création ne peut s’installer et habiter dans un lieu sans véritablement le connaître, les trois commissaires d’exposition imaginent un projet qui dialogue avec l’âme des lieux. Utilisant des méthodes ancestrales de rhabdomancie*, elles ont interrogé le site en l’invitant à leur confier ses mémoires.

À partir des confidences du lieu, elles nous proposent une excursion spatio-temporelle au sein d’une architecture mouvante. Cette plongée dans l’animé et l’inanimé des fondations des anciens abattoirs en bouscule son image monolithique. Les espèces vivantes deviennent alors les actrices d’un décorum dans lequel les sensations primaires côtoient des cavernes artificielles. Peut alors se révéler une perception inattendue des espaces dans un monde enfoui où les matières minérales, biologiques et techniques écrivent une étrange mythologie qui se déploie en trois actes : représentation imaginaire d’une technologie funeste dans un temps perdu en surface ; mystères des soubassements dévoilés pour se transformer en une nouvelle biodiversité ; impalpables possibilités des mondes.

L’exposition se construit en associant artistes, commissaires et mémoires des lieux, ce qui permet l’écriture collective d’une histoire nous entraînant dans une sorte de voyage initiatique. La cohabitation avec les mondes invisibles se déploie ici et maintenant sous de multiples facettes : scientifiques, contemplatives ou encore magiques. Nous voici invités à vivre une aventure artistique qui fonde un intervalle commun entre rencontres et croyances collectives.

* La rhabdomancie est une pratique ancestrale utilisée pour trouver des courants d’eau souterrains au moyen d’un bâton en bois de noisetier.

Artistes invités : Caroline Achaintre, Nelson Aires, Charlotte Charbonnel, Côme Clérino, Xabier Erkizia, Béranger Laymond, Théo Massoulier, OrtaMiklos, Jonathan Pêpe, Linda Sanchez.