Membre du collectif théâtral bruxellois Societas Péridurale créé en 2004, Lazare Gousseau, comédien, assume pour la première fois la mise en scène avec Près du coeur sauvage, le premier roman de Clarice Lispector (1920-1977), auteure brésilienne inclassable, souvent comparée à Virginia Woolf ou à Katherine Mansfield.
Le texte est dense et clair. C’est une voix, celle de Joana, l’héroïne de Près du Coeur Sauvage, la voix sombre et inquiète d’une adolescente de 17 ans qui veut saisir son existence. Et y parvient trop bien, trop fort. Et sait que les mots sont menteurs mais aussi que c’est tout ce dont elle dispose pour dire. C’est la voix grave et joyeuse de quelqu’un qui a accepté de vivre et de laisser mourir parce qu’elle a compris que, juste, on vit et on meurt.

« L’envie première de ce spectacle, c’est peut-être juste d’entendre quelqu’un parler. Mais vraiment parler. Entendre quelqu’un parler, sur une scène ou « dans la vie «, ça implique de donner l’espace à sa parole, la laisser exister, se développer et se creuser. Et c’est ce que nous ne savons à peu près pas faire par chez nous. Et comme nous ne savons pas non plus nous taire, nous sommes embruités de toutes parts. Alors, il s’agit aussi de faire le silence, pour voir comment s’y inscrit la parole. Car que dire ? C’est mon épineux problème politique : « vraiment parler « de quoi ? D’une certaine manière, mais c’est un peu faux, peu importe ce qui se dit, si ce n’est pas dit dans l’odieux objectif de nous endormir.

Comme l’écrit Clarice Lispector, les réponses n’importent pas tant, ce qui vaut c’est que la question ait été acceptée, puisse exister ». Lazare Gousseau

Jeu : Marie Luçon / adaptation et mise en scène : Lazare Gousseau / collaboration à la mise en scène : Sarah Siré / dispositif son-lux Max-MSP : Raphaël Parseihian / scénographie : Didier Payen / costume : Cécile Taillade.

Près du coeur sauvage est une production de la Societas Péridurale soutenue par le Pôle Culturel Intercommunal, Théâtre & Publics (Liège) et la COCOF (Bruxelles).
Les livres de Clarice Lispector sont publiés aux Éditions des Femmes.

LES RENDEZ-VOUS :

Spectacles :
23, 24, 25, 26, 29 et 30 avril 2008à 20h30
Réservation indispensable au 05 59 72 25 85
5 euros