ACTIONS ROBES
Une proposition d’image/imatge
Du 18 septembre au 13 octobre 2007
Chapelle des Réparatrices, en lisière du parc Beaumont à Pau

Petit texte à quatre mains, trois strophes et mille robes

« Fleurs, grandes, petites, roses, rouges, parme, oranges.
Géométrie variable, bleue, verte, prune, brune, orange.
Gardénias, robe à pois, pas d’entrechats dans les actions robes d’Isabelle Kraiser, mais une danse-performance, comme intrinsèque.
Son corps est là, mobile, immobile, sauteur, joueur, statique, toujours avec la seconde peau. Les yeux des autres virevoltent, s’étonnent, se détournent ou se lèvent au ciel ; s’amusent et rient aussi.
Paraître, apparaître, surtout ne pas disparaître. Isabelle titille ces lois sociétales, aussi bien carcan, rêve de princesse, poudre aux yeux, peau d’âne que poids mort.
Lissant la surface et pointant d’une pirouette toutes les superficialités quotidiennes que l’on oublie, ou les beautés et saveurs d’antan délicieusement désuètes, l’artiste nous invite pour une danse.

Contextes, prétextes pour être en décalé à la surface des choses interrogeant la chaîne improbable des causes et des effets. Présence ordinaire d’un état intérieur extravagant qui se joue de toute la banalité du monde que je rencontre… je fabrique alors ma propre réalité, transgresse l’air de rien la conformité, déplace les conventions, bouscule le protocole, manipule avec joie l’environnement… Au fil des robes que j’enfile je tisse une oeuvre poétique et politique.
Mouvements, poses, attitudes, regards, rencontres, mots, interactions, interférences, incidents, accidents… des histoires à découvrir comme un roman photo, la biographie fictive d’un personnage détonnant.

La robe verte de Madame Baron, deux Alain, une paire de chaussettes rouges, les morceaux découpés d’une robe jaune en mousseline, trois boulistes, huit pagaies, un pédiluve, la perruque rouge, une garden-party, New York, un lama, le critérium de Saint-Denis de Pile, la casquette Paul Ricard d’André, autant de second rôles qui donnent la réplique à Isabelle et sa seconde peau ; modelant l’univers du personnage.

Sous des airs de ne pas y toucher, de prêt-à-porter folklorique, ce travail effleure du doigt le recul que nous pourrions apprendre face aux regards des autres. Modifier un peu les codes, se ravir d’encore s’étonner et ne pas oublier d’aimer éclater de rire. »

Emilie Flory, Isabelle Kraiser
Juin 2007

INFOS PRATIQUES :
Ouvert du 18 septembre au 13 octobre,
du mardi au samedi de 15h30 à 19h30
Chapelle des Réparatrices, en lisière du parc Beaumont
Conservatoire musique et danse Pau-Pyrénées
Entrée libre

RESERVATION DES VISITES SCOLAIRES :

Claire Lambert, médiatrice culturelle
05 59 72 25 87 com. pci@agglo-pau.fr

EN SAVOIR PLUS :
Image/imatge, promotion et diffusion de la photographie contemporaine à Orthez
Renseignements : 05 59 69 41 12 —http : //www. image-imatge.org

Isabelle Kraiser : http : //isabelle. kraiser. free.fr. /

Le Pôle Culturel Intercommunal présente Actions robes. Commissariat d’exposition image/imatge. En partenariat avec le Conservatoire à rayonnement départemental musique et danse Pau-Pyrénées, les arts au mur / artothèque de Pessac, la Bibliothèque Intercommunale Pau-Pyrénées.