Sur plus de cent candidatures, quatre lauréats ont été retenus : Jocelyn Cottencin en fait partie.

Jocelyn Cottencin, artiste et graphiste rennais, associe dans sa pratique la photographie, la vidéo, l’installation et le livre. Sur la place de la mairie à Billère, il a imaginé une installation imposante constituée de lettres en volume, composant la phrase « I Can’t Believe The News Today » (je n’arrive pas à croire les nouvelles aujourd’hui).

« D’abord, ce qui est visible ce sont des formes minimales en bois. Comme souvent l’aspect graphique de mes interventions est une manière de capter l’attention. Viennent ensuite les mots, leurs sens. Ce qui m’intéresse ce n’est pas de créer une lecture unique mais des interprétations différentes, réagissant au contexte, au lieu dans lequel l’installation se trouve.

Cette phrase « I Can’t Believe The News Today » renvoie à notre société baignée dans une information permanente, elle peut évoquer aussi bien le rapport à un événement heureux qu’à un événement difficile. Le choix de l’anglais est un jeu sur l’internationalisation de notre environnement.

Suivant la manière dont les habitants arrivent sur la place, ils découvriront un mot, puis un autre, jusqu’à ce que la phrase se reconstitue. » Jocelyn Cottencin.

Une proposition du Pôle Culturel des Abattoirs, menée en partenariat avec la mairie de Billère