Opéra Pagaï est un collectif d’une quinzaine de comédiens qui travaillent ensemble depuis 1995 à Bordeaux. En 1999, avec la création Les Mélomaniques, spectacle de salle et d’extérieur, la compagnie commence à trouver sa place dans des programmations dites arts de la rue.
En 2002, elle poursuit sa recherche avec Le Grand soir, spectacle pour place publique, où le public est intégré à la mise en scène et en devient un élément fondamental.
En 2004, avec les différents chantiers de « L’entreprise de détournement » (écriture de projets uniques pour chaque ville) et sa recherche autour d’interventions urbaines comme Les Sans Balcons, Opéra Pagaï prend l’espace public comme champ d’investigation, s’affranchit des habituels formats de temps et de lieu de représentation, et choisi d’agir sur la population non prévenue, la plongeant dans une « fausse » réalité qui la surprend, l’interpelle, l’implique…
Questionnements sur la réalité et la fiction que l’on retrouve dans Les excuses de Victor (2005) la première création jeune public… entre théâtre, marionnettes et vidéo…
Dans les Sans balcons comme dans Safari intime, balade-spectacle née en 2005, la compagnie met en scène un quartier tout entier et s’attache à mettre en valeur l’extraordinaire du quotidien, à poser de nouveaux regards sur l’ordinaire et l’intimité de nos vies.
Avec le projet High dolls, nous vous invitons à découvrir un travail en pleine élaboration puisque le spectacle qui se prépare ne verra réellement le jour qu’en décembre 2009 donc dans un an.

Du 6 au 11 décembre, la Cie Opéra PagaÏ, lauréate d’un dispositif de soutien à la création du Pôle Culturel Intercommunal, vient travailler à Billère sur ce futur projet.
Il y aura de la musique en forme de concert, des marionnettes, des chansons écrites pour ce spectacle adressé à des spectateurs de 8 ans et plus. Avec cette création, la compagnie à l’intention de démonter la mécanique de la star système, questionner le vrai et le faux, et d’interroger les ressorts de la manipulation médiatique.
C’est le second projet d’Opéra Pagaï en direction des jeunes spectateurs après Les excuses de Victor créé en 2005.
Nous vous invitons à venir poser votre regard sur cette étape de travail et d’en discuter avec l’équipe.

Marionnettiste, batterie, choeur : Sophie Cathelot
Compositeur, marionnettiste, basse, claviers, choeur : Benoît Chesnel
Conception et régie son, lumière et vidéo : Mika Dieu
Technique lumière et son : Raphaël Droin
Ecriture, mise en scène, conception marionnettes, marionnettiste, guitare, chant : Sébastien Genebè
Technique lumière et son : Lionel Ienco
Conception et tournage vidéo, technicien caméra : Philippe Ruffi ni

Rendez-vous :

Mercredi 10 décembre, 15h
Jeudi 11 décembre, 20h30
Pôle Culturel Intercommunal, anciens abattoirs à Billère
Entrée libre
Réservation indispensable :
60 personnes par rencontre
Durée : 60’