Composé de Marie Scantamburlo et Nicolas Pasquereau, Pam tend vers un idéal de société proné par Ivan Illich : la convivialité. L’auteur y explique que cette transformation sociétale passe par le rapport que l’homme entretient à ses outils. Et que l’outil convivial est entendu comme un moyen d’émancipation de l’être.

Au Bel Ordinaire, ils proposent d’utiliser des outils graphiques, manipulables par tout un chacun, libres et conviviaux puis de créer des objets d’édition mettant en avant la pensée d’Illich.

(I. Illich, La Convivialité, Œuvres complètes, 2003)

Nicolas Pasquereau

Nicolas Pasquereau est un artiste, designer graphique et enseignant. Il naît en 1988 dans la banlieue parisienne et grandit en Bourgogne. Après un bac Arts appliqués, il part continuer ses études d’art à l’Université de Strasbourg. Il rentre à l’école des Arts décoratifs de Strasbourg en 2010 dans le but de développer ses compétences graphiques en corrélation avec une démarche artistique qui lui tient à cœur, et obtient son diplôme en 2013. Aujourd’hui, parallèlement à sa démarche graphique qu’il met au profit d’une utilité publique collaborative, il développe une activité visuelle en lien avec l’exploration de nouveaux espaces. Il cherche ainsi des espaces visuels situés entre réalité et fiction, entre web et tangible.

Il constitue avec Marie Scantamburlo le studio éditorial Pam.

Sur le web : studio éditorial Pam

Marie Scantamburlo

Marie Scantamburlo est graphiste et sérigraphe. Née en 1990 à Toulouse, elle s’oriente vers des études d’arts appliqués qui la mènent à Paris, où elle obtient un BTS Communication graphique en 2010. Elle poursuit sa formation graphique aux Arts décoratifs de Strasbourg (Hear) et en sort diplômée en 2014. C’est dans les ateliers de l’école qu’elle découvre d’abord la sérigraphie, avant d’être initiée au savoir-faire de sérigraphe en travaillant pendant un an dans l’atelier de l’artisan d’art Fathi Khémissi à Strasbourg en 2015. Depuis, artiste-auteur indépendante à Strasbourg, elle exerce ses compétences dans l’édition imprimée.

Elle constitue avec Nicolas Pasquereau le studio éditorial Pam.

Sur le web : studio éditorial Pam