Jeanne Tzaut réactive des paysages et des territoires fictionnels en puisant dans le répertoire des formes de l’architecture et en jouant avec l’esthétique de la science-fiction.

Du 17 au 28 novembre, puis du 8 au 19 décembre, Jeanne Tzaut était au BO pour réaliser et expérimenter des volumes, des micro-espaces au statut incertain oscillant entre sculptures et maquettes.

La résidence de Jeanne Tzaut se clôture avec une installation au Pavillon des arts à Pau du 14 au 17 janvier 2015. La direction du patrimoine - Ville d’art et d’histoire de la Ville de Pau l’accueille pour une installation in situ, permettant la présentation d’un wall painting, oeuvre éphémère en discussion avec la vue que le lieu offre sur les horizons palois. Jeanne Tzaut vous accueillera du mercredi au samedi, de 15h à 19h.

Jeanne Tzaut

Jeanne Tzaut est née en 1981 à Montpellier, elle vit et travaille actuellement à Bordeaux.

Elle obtient en 2005 son DNAP avec mention puis son DNSEP en 2007 avec les félicitations du jury à l’ESI d’Angoulême.

« L’architecture est en effet un des piliers de mon travail. Ce qui m’intéresse précisément dans ce domaine, c’est le rapport aux formes que j’envisage en dehors de l’aspect fonctionnel. Ainsi, je n’invente pas, mais je prélève, essentiellement dans des contextes urbains, des extraits d’architecture, des motifs que je revisite ensuite. Hors de toute fonctionnalité, ces formes m’intéressent dans leur abstraction et par conséquent, dans ce qu’elles offrent comme liberté de projection au spectateur. »