Pour nous, artistes et graphistes associés,  cette exposition est l'occasion de poser un acte manifeste en produisant une édition performative. Pensée comme une récréation de l'esprit mais enchaînée de manière singulière à la question du travail, cette production sera vécue comme un labeur nécessaire pour faire la preuve des enjeux créatifs de notre existence travailleuse. Sur le mode du "work in progress", nous nous donnerons pendant la durée de l'exposition assez de contraintes pour déployer dans l'espace un dispositif de production d'objets édités, uniques ou multiples.Dans un environnement ouvert à l'invitation et à la participation collective, nous nous organiserons le temps de l'exposition en laboratoire d'expérimentations graphiques, en lieu de lecture et d'écoute, en atelier de recherches et de création."

 evenements

Concerts : L'ensemble de papier.
Le soir du vernissage, un groupe d'improvisateurs, bricoleurs aussi, éprouvera les possibilités du papier comme support et matière à une écriture à une écriture sonore. Les traces de cette performance continueront à bruisser le temps de l'exposition et l'ensemble sera remis en jeu le dernier jour, sur des modalités restant à découvrir, dans l'espace reconfiguré par trois semaines d'expérimentations.

Mar. 04/03 - 19h
Sam. 22/03 - 18h

Rencontre : Motifs de l'abandon

Dans les sociétés industrielles avancées, les individus perdent leurs motivations pour travailler et pour consommer. C'est le problème des entreprises actuelles de réactiver ce désir. A cette perte de "motif de travail" je propose, non pas le renforcement par les techniques de "management" qui ont déjà démontré leur violence, mais une réponse par abandon."
Guillaume de Boisbaudry, architecte et philosophe et directeur de la Revue nécessaire, développe une étude et une réflexion concernant le jardin-forêt. 

Sam.08/03 - 17h. Intervention de G. du Boisbaudry suivie d'une rencontre avec la Maison des Editions

Aller plus loin

Maison des éditions

La Maison des Éditions Pyrénées est un collectif constitué d’une dizaine de designers graphiques, d’artistes et de créateurs. Ils se sont associés dans le but de produire à Pau des synergies autour de l’acte d’éditer. Expérimenter l’édition est un des premiers objectifs du collectif ; qu’il soit immatériel ou matériel, l’objet édité sera textuel, musical, sonore, plastique, graphique… Ouvert à la commande et aux coopérations, le collectif défend avant tout un parti-pris autonome, la réunion de ses forces et de ses différentes compétences autour des enjeux contemporains de la création étant aussi un moyen de penser un mode alternatif d’existence sociale et professionnelle. Accueilli depuis 2013 dans les locaux du Bel Ordinaire, le collectif est également invité à intervenir dans son projet de diffusion artistique. La première exposition « Les motifs du travail » relèvera le défi d’une édition performative et sera suivi en octobre prochain de l’exposition personnelle de Clémentine Fort, un des membres fondateur du collectif.

Sur le web : maisondeseditions.fr