Pour la quatrième édition, la manifestation dédiée au graphisme Ouvrez l'Oeil multiplie les rendez-vous : installations, expositions, table ronde, ateliers et rencontres.

Depuis quatre ans, le Bel Ordinaire et l’École supérieure d’art des Pyrénées Pau– Tarbes organisent Ouvrez l'œil. Cet évènement invite à interroger la place du signe et de l’image dans l’espace public, questionnant ainsi les possibilités et les limites du design graphique à maîtriser les supports de diffusion de l’information. C’est donc une invitation faite à chacun de reconsidérer l'espace public et ses espaces d'affichage comme un lecteur actif, en mouvement et en recherche, exerçant son droit de lecture des images et messages qui ont colonisé notre quotidien.

Retour sur les éditions précédentes

En 2009, Vincent Perrottetet de jeunes graphistes palois: l’atelier Sonnez sans frapperet Ana Di Mambroont été invités à intervenir, en partant d'une double question : « comment attirer le regard du passant ? Avec quel message peut-on l'inviter à la lecture complète de l'affiche ?». Chacun a proposé, en guise de réponse, une série d'affiches, créant ainsi de véritables parcours graphiques dans la ville. Il ne restait plus au public qu'à les suivre et poursuivre sa lecture !
En 2010, participant à la mise à l'honneur de la Suède à l'occasion du bicentenaire de l'accession au trône de Bernadotte, Ouvrez l'œil invite le studio Medium. Entouré de la fine fleur de la création scandinave, designers émergents ou confirmés, les graphistes interviennent en plusieurs points de la ville et présentent des affiches sur la célébration du banal et du quotidien, mettant à jour les possibilités d'exploration et de découverte de lieux familiers.
En 2011, le Bel Ordinaire fait appel aux graphistes José Albergaria et Rik Bas Backer de l’agence change is good et leur propose de questionner notre ville et les rapports que chacun peut tisser avec elle tout en interrogeant l’idée de frontière et de relations transfrontalières. Leur réponse prend la forme d'une installation de neuf drapeaux place Clemenceau. En parallèle de cette proposition pour l’espace public, le tandem a présenté ses précédents travaux dans la galerie de l'Ecole supérieure d'art des Pyrénées — Pau Tarbes, et le résultat d'un atelier avec des étudiants.

4e édition : place de l'information dans l'espace public

Ouvrez l'oeil poursuit son chemin et son questionnement sur la place de l’information dans l’espace public.
Cette quatrième édition a commencé en octobre 2012, avec une journée d'étude sur les écritures numériques et l'espace public. Elle se poursuit en mai et juin prochains avec un invité d'honneur prestigieux : le studio néerlandais Lust, invité à dévoiler en avant première sa dernière création White Hole Information Paradox au péristyle de la mairie à Pau et à présenter l'installation Poster Wall For The 21st Century, visible pour l'occasion au carreau des Halles. Dans le même espace, l'association accès(s) cultures électroniques,  invite l'artiste plasticien Antoine Schmitt à présenter son installation Time slip.
Le public pourra également découvrir le travail de collégiens et lycéens réalisés dans le cadre du programme pédagogique Lire la ville, écrire sa ville au Pavillon des arts et en centre ville.              
L' école supérieure d'art des Pyrénées — Pau Tarbes  propose avec certains de ces étudiants They live un parcours dans le quartier du Hédas ponctué d'installations in situ et la création de la signalétique de la manifestation Ouvrez l'œil.

Ouvrez l'œil est organisé par le Bel Ordinaire, espace d'art contemporain de la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées, en partenariat avec l' ÉSA Pyrénées et l'association accès(s) cultures électroniques.

Aller plus loin

Studio Lust

Localisé à la Haye aux Pays-Bas, Lust est un studio pluridisciplinaire fondé en 1996 par Jeroen Barendse,
Thomas Castro et Dimitri Nieuwenhuizen. Aujourd’hui, neuf collaborateurs les ont rejoints, leur permettant ainsi de travailler dans des champs d’activité très larges. Lust traite d’une grande variété de thèmes et de
disciplines, allant de la typographie à l’urbanisme en passant par le webdesign.
Le studio cherche à explorer de nouvelles voies de conception entre nouveaux médias, architecture et design graphique.
Il a développé une méthodologie basée sur des systèmes d’auto-production et réalise des systèmes générant du design.

Sur le web : Lust - Design graphique et interactif